11 – HI Hôtel

Cet hôtel, mais il en existe d’autres (voir la chaîne du Méridien, avec Jérôme Sans comme directeur artistique) a proposé à des artistes, Matali Crasset et des designers du son, de redéfinir les fonctions de base de l’hôtellerie : l’accueil, le type de la chambre, les modes de vie et de restauration possibles, les loisirs, les NTIC etc… Des réponses ont été trouvées, très différentes de celles de l’hôtellerie traditionnelle. Et le succès est au rendez-vous. Des week-ends culturels, qui sortent aussi des sentiers battus font aussi la différence et « positionnent » HI comme un hôtel qui n’existe nulle part ailleurs. Cela suffit à écarter la concurrence de l’offre banalisée et à assurer une tribu d’afficionados qui font de la publicité à cet établissement étonnant. Les pratiques balnéaires, des créations de nouveaux lieux de séjour en Tunisie ou à Paris : l’expertise de Hi semble aujourd’hui incontournable ! À lire pour en savoir plus : Tourisme et art contemporain, revue Espaces, mai 2008.

Les commentaires sont fermés.